Interprétation des rêves

Dominique Besso | Interprétation des rêves

Chaque nuit nous produisons 4 à 5 rêves. Nous rêvons de 20 à 25% de notre temps de sommeil. Les rêves sont une fonction de l'hémisphère droit de notre cerveau. C'est au moment du réveil naturel que nous nous souvenons le mieux de nos rêves, lorsque s'établit une balance entre les deux fonctions des deux hémisphères cérébraux. En s'autosuggestionnant, les chances de se souvenir de nos rêves augmentent.

Il existe trois grandes classes de rêves : les rêves spontanés, les rêves programmés et les rêves lucides.

Les rêves spontanés sont ceux dont nous nous souvenons naturellement au réveil. Tous ces rêves ne s'analysent pas (par exemple les rêves concernant nos défunts, les rêves prémonitoires, etc...). Les seuls qui s'interprètent sont ceux qui nous informent sur nous-mêmes ou sur notre façon de réagir par rapport à la vie. Les cauchemars sont généralement l'expression d'émotions refoulées le jour et qui se libèrent la nuit. Lorsqu'un rêve est récurent c'est à dire qu'il se répète périodiquement, c'est que le message qui y est contenu est toujours d'actualité.

Les rêves programmés se décident avant de s'endormir. On peut programmer un rêve pour le plaisir, pour résoudre un problème ou pour renforcer un automatisme.

Les rêves lucides : nous avons le sentiment d'être pleinement éveillé mais contrairement à l'insomnie nous ne sommes pas fatigués le lendemain. Les détails du rêve lucide correspondent identiquement à la réalité. Le but est d'être conscient de l'aspect éphémère de la vie; de dépasser tout les obstacles et toutes les peurs illusoires; d'être conscient de notre valeur réelle au-delà de l'impact des circonstances extérieures. Vivre dans l'instant présent en accord avec soi-même et les autres favorise l'état de pleine lucidité.

Il est possible de provoquer cet état durant la journée par l'état de transe consciente. Le but est de mieux se connaître, de libérer son potentiel intuitif et d'avoir accès à d'autres champs de consciences. Tout un chacun peut apprendre facilement, sans danger, à libérer son corps de rêve pour voyager dans le but d'élargir ses connaissances, d'améliorer sa vie quotidienne et celle de son entourage.

Se souvenir d'une image, d'une sensation, d'une émotion suffit pour travailler un rêve. Décoder ne fut-ce qu'une fois dans sa vie un rêve de façon structurée vous donnera un outil de vie qui vous permettra de faire un chemin d'évolution personnelle, de rencontre à vous-même, de façon autonome.

Les rêves : Ateliers pratiques

La vie onirique est considérée comme une source permanente d'enrichissement et d'évolution.

Chaque nuit, au travers de nos rêves, notre mental nous donne une occasion de nous redécouvrir, de gérer des événements conflictuels, des chocs affectifs, de recevoir des enseignements, d'élargir notre cadre de référence, d'accéder à d'autres plans de conscience, d'acquérir une plus grande maturité psychique et spirituelle.

Ne plus subir ses rêves mais apprendre à s'en servir comme outil d'évolution intérieure, tel est l'objectif de cette formation.

Je vous propose une méthode structurée afin que vous puissiez dépasser d'une part les schémas répétitifs et limitatifs dans lesquels vous êtes emprisonnés et d'autre part, comprendre et utiliser concrètement dans votre vie quotidienne les messages contenus dans vos rêves. Nous apprendrons également à accéder à l'état de pleine lucidité.

Le week-end, essentiellement axé sur la pratique, sera basé sur vos propres rêves. Il sera suivi par soixante heures de pratique de l'interprétation.

Stages :

Interprétation des rêves :
27-28/04/2019 | Non-résidentiel